Polygon-playground : jeu interactif entre installation artistique et architecture.

Un terrain de jeu ? Un objet sculptural ? Un volume qui devient support de projection et qui questionne le visiteur sur l’interaction entre l’espace et son propre mouvement. Dessiné par Whitevoid pour le Smukfest, l’un des plus grands festivals de musique danois, ce terrain de jeu peut accueillir jusqu’à 40 personnes invitées à parcourir ses pentes ou à s’assoir sur ses arêtes. Pendant ce temps, un système de projection en 3 dimensions projètera des vidéos sur le volume à 360°.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s